30/03/2006

Big B

Hé...! J'te vois...!
 
Big B 

12:22 Publié dans 11 Sourire | Lien permanent | Commentaires (0)

J-P

"L'enfer, c'est les Autres..." (Sartre)

28/03/2006

Rachel Corrie

Rachel
Pour la Paix, en hommage à
RACHEL CORRIE
1979-2003
Le 15 mars 2003 à Gaza, une jeune militante pacificiste a perdu la vie, Rachel Corrie, âgée de seulement 23 ans. Etudiante à l Université d’Olympia (Washington), elle appartenait au mouvement pour la justice et la paix.
Avec son association pacifiste, elle avait organisé des manifestations, à la date anniversaire du 11 septembre, en memoire des victimes du désastre et de la guerre en Afghanistan.
Cette année, Rachel avait décidé de passer à l’action en allant en Israel, où elle s’était rattachée au groupe palestinien Mouvement International de la Solidarité...
RC1
Avec cette association, elle participait à de nombreuses actions, afin de bloquer les bulldozers israeliens, qui essayaient de détruire les maisons des kamikazes et de leurs familles, dans les territoires palestiniens.
RC2

A ses amis, par mail, elle avait écrit:” ils abattent les maisons malgré les gens à l’intérieur, ils ne respectent rien ni personne”
Le 15 mars 2003, dans une action à Rafah, à la frontière de Gaza, Rachel se trouvait avec ses amis pour s’opposer aux démolitions.
RC3
“Elle était assise sur la trajectoire du Bulldozer, le conducteur l’avait vu, il continua et lui passa dessus”, a déclaré Joseph Smith, militant pacifiste des E.U.
“elle a été recouverte de terre puis écrasé”, a rajouté Nicholas Dure, un autre militant.
RC4
Ses compagnons ont essayé de la dégager le plus rapidement possible, mais c’était trop tard, il n’y avait plus rien à faire.
RC5
Rachel Corrie, 23 ans, a perdu la vie en défendant corps et âme ses idées : le droit des habitants palestiniens à avoir un toit et une terre.
RC6
Les autorités israeliennes ont donné differentes versions, toutes en contradiction avec les photos et les témoinages.
La jeune fille est morte, tuée de sang froid dans la barbarie la plus totale alors qu’elle s’opposait de manière pacifiste.

Rachel et ses amis ont dénoncé que des dizaines de maisons étaient rasées chaque jour, les puits d’eau pollués par les bombardements dans les camps de réfugiés de Rafah et que les tireurs israeliens tiraient au moindre mouvement dans ces camps…
Rachel Corrie a été écrasée par une volonté farouche et déterminée à tuer l'autre, une militante pacifique que le conducteur criminel du bulldozer a délibérément broyée, parce qu'elle fut assimilée à cet autre, non-humain, ce "terroriste palestinien", qu'il faut exterminer avec sa maison et ses oliviers à défaut de pouvoir le chasser... Mais assez... ces quelques lignes ne devraient être dédiées qu'à cette courageuse jeune femme, puisse-t-elle reposer en Paix.
AB
Remerciements à : Stefano Costa (Verdi Milano) - xawcos@tin.it - Traducido por Giuseppe Iula y Sergi Alvarez (Barcelona) - Traduction Francaise : Thomas L ( Pau- France )

14:46 Publié dans 07 Hommage | Lien permanent | Commentaires (1)