02/08/2006

Appel juif

Source: http://www.planetenonviolence.org

 

QUE FAIT ISRAEL – UN APPEL DE JUIFS EN GRANDE BRETAGNE

 

Cet appel est paru sous forme de texte dans une page entière du Times jeudi 6 juillet et a été signé par trois cent personnalités britanniques juives dont l'écrivain de théâtre Harold Pinter, le directeur de film Mike Leigh, le professeur d'histoire Eric Hobsbawn, et l'actrice Miriam Margoyles ainsi que de nombreux universitaires, à l'initiative de Jews for Justice For Palestine (Juifs pour la Justice pour la Palestine)

NOUS REGARDONS AVEC HORREUR la punition collective du peuple de Gaza. Tout action raisonnable doit être entreprise pour obtenir la libération sécurisée du Caporal Gilad Shalit, mais rien de ce que fait Israël n'y contribue. Au lieu de cela, il utilise l'énorme puissance de sa supériorité militaire pour terroriser un peuple entier.

LA DESTRUCTION DES FRAGILES infrastructures de Gaza ne va pas libérer Shalit. Bombarder les centrales électriques et couper l'approvisionnement en carburant, privent les gens d'électricité, de réfrigération, des services de pompage de l'eau potable et d'évacuation des eaux usées. Elle prend en otage les malades des hôpitaux qui vivent connectés à des systèmes de survie, ou des patients sous dialyse.

COMME GIDEON LEVY * L' A ECRIT dans le quotidien israélien Haaretz, c'est «non seulement inutile… mais carrément illégal. Gilad Shalit est devenu une proie dans le cadre de la bataille en cours menée par le gouvernement israélien pour renverser le gouvernement démocratiquement élu des palestiniens. »

PRESENTER CELA COMME UN CAS ISOLE de prise d'otage, c'est ignorer les rafles régulières de palestiniens par Israël. Des milliers sont en détention administrative sans jugement, parmi eux des femmes et des enfants. Un docteur et son frère, des civils, ont été kidnappés à Al Shouka près de Rafah, la veille de la capture du caporal Shalit. Comme lui, ils doivent être renvoyés dans leur famille dans le cadre établi d'un échange de prisonniers. Et tous les politiciens palestiniens emprisonnés comme punition par Israël ces derniers jours doivent être libérés.

POUR LES USA ET LEURS ALLIES simplement appeler à la « retenue » est désespérément inadéquat – et bien sûr inefficace. C'est une situation qui exige une action déterminée de la communauté internationale.

SOUTENEZ LES ISRAELIENS qui protestent contre les actions destructives de leur gouvernement

ECRIVEZ A VOTRE DEPUTE pour demander au gouvernement britannique d'agir pour un cessez le feu immédiat

ECRIVEZ A L'AMBASSADE ISRAELIENNE. Faites leur comprendre que leurs actions sont condamnables, leur explications non convaincantes.

* Gideon Levy est un journaliste israélien du quotidien Haaretz, le seul avec Amira Hass à se rendre dans les territoires occupés palestiniens pour rapporter sans ménagement ce qui s'y passe réellement. Mais la majorité des israéliens savent et ou bien soutiennent ces crimes de guerre où se taisent complices, à l'exception d'une petite minorité qui manifeste régulièrement et va soutenir les pacifistes palestiniens qui se battent contre le mur de l'apartheid.

b[Note)b

Suite à l'attaque israélienne menée contre le Liban, Sir Peter Tapsell, un parlementaire conservateur, a dit mardi 24 juillet que le premier ministre Tony Blair était "en collusion" avec le President Us George W. Bush pour donner à Israel le Ok pour mener une guerre "illimitée" au Liban - un crime de guerre affirme-t-il " qui rappelle avec une extrème inquiétude les atrocités nazies sur le quartier juif de Varsovie."

 

Les commentaires sont fermés.