03/06/2009

Sur Al-Khalil

Source: http://www.ism-france.org/news/article.php?id=12062&type=temoignage&lesujet=Nettoyage%20ethnique

Hébron - 01-06-2009

 

Par Marcy Newman

 

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le colonialisme et le terrorisme sionistes en Palestine peut se résumer par une visite de Khalil (Hébron) : des réfugiés (anciens ou nouveaux) aux martyrs, aux démolitions de maisons, aux prisonniers politiques... le terrorisme militaire et colonial, le tout sur quelques kilomètres carrés.























Nous sommes allées aujourd’hui à Khalil, mon amie et moi, pour faire des courses – nous voulions aller dans un atelier de poterie pour commander des plaques pour la tombe de ses parents et je voulais continuer ma recherche de keffiehs faits en Palestine, qui ne sont tissés que dans une seule usine palestinienne maintenant, et elle se trouve à Khalil. Partout ailleurs en Palestine, si vous posez des questions et regardez de près, vous verrez qu’ils sont maintenant tous fabriqués en Chine. Et nous les avons finalement trouvé à laCoopérative des Palestiniennes, dans la vieille ville.

Mais d’abord, nous nous sommes baladées dans la vieille ville de Khalil et nous avons rencontré des familles très intéressantes. La première famille qui nous a invitées chez elle vit au bout de la rue parce que celle-ci a été bouchée parce que les terroristes israéliens ont colonisé le secteur tout entier de l’autre côté. Notre hôte a voulu nous montrer la maison que les colonisateurs lui ont volée, et la tour pour tireur d’élite terroriste israélien installée sur son toit. La pièce au dernier étage de la maison a été incendiée par ces terroristes israéliens et deux de ses frères ont été assassinés par eux également. Il nous a montré un panorama de son quartier depuis le toit de sa maison. Par exemple, il nous a montré un endroit où quelques familles avaient des vaches, mais les terroristes israéliens les ont empoisonnées.

Tandis que nous marchions à travers la ville, nous avons vu des dizaines de jeeps de soldats terroristes israéliens patrouillant dans les tures et terrorisant les habitants palestiniens. Nous avons vu des dizaines de colonisateurs terroristes israéliens en tenue de prières, avec un M-16 en bandoulière. Nous avons vu des maisons palestiniennes démolies, nous avons vu des dizaines de checkpoints compactés dans un secteur minuscule. Je suis déjà venue ici, mais pas depuis au moins trois ans – et pas dans cette zone où les rues sont bouchées et où beaucoup de Palestiniens ne peuvent pas passer (nous avons en fait été arrêtées à un checkpoint parce que nous ne marchions pas dans le bon sens). 

Nous avons aussi rencontré un homme qui vit de l’autre côté d’une petite vallée séparant cette route et la colonie terroriste israélienne connue sous le nom de Kiryat Arba. Il nous a offert du thé et un peu de protection contre le soleil, et nous a montré une vidéo de la maison de son voisin qui a été incendiée en décembre dernier par les colonisateurs terroristes israéliens.

Les photos que j’ai prises aujourd’hui parlent d’elles-mêmes, mais elles sont importantes pour montrer la nakba en cours à Khalil. Pas différente bien sûr que la nakba en cours à al-Quds ou à Aqraba ou dans le Néguev, mais la différence ici est que tout est concentré dans un espace si restreint.

Vous verrez sur ces photos beaucoup de colonisateurs terroristes israéliens et leurs colonies, dont une toute nouvelle constituée aujourd’hui d’une seule tente.

Un article de Rory McCarthy, dans The Guardian l’autre jour, dit clairement queles USA prennent une position de plus en plus ferme contre les colonies terroristes israéliennes.

Cependant, dans Electronic Intifada, Ali Abunimah nous rappelle que les mots ne veulent rien dire s’ils ne sont pas suivis d’actes :

« Obama a dit à Netanyahu, avec fermeté, qu’Israël devait stopper la construction de colonies sur la terre palestinienne expropriée en Cisjordanie, mais ces mots ont déjà été prononcés par les prédécesseur du président. A moins que ces déclarations ne soient suivies d’actions décisives – peut-être par la réduction des subsides américaines à Israël – il n’y a aucune raison de croire que le bla-bla qui a échoué par le passé sera soudain plus efficace. »


 

 

Source : Body on the Line

 

 

Traduction : MR pour ISM

 


Les commentaires sont fermés.